La Coalition de Femmes Tunisiennes pour l’Égalité et la Citoyennete

Dans un contexte de remise en cause des acquis des femmes tunisiennes dont l’expression la plus grave est la proposition faite par un élu du  parti  majoritaire ENNAHDHA, à l’Assemblée Nationale Constituante,  de se fonder sur la Chariaa comme source de loi exclusive qui, si elle était adoptée, aurait des conséquences néfastes/délétères sur la condition des femmes en Tunisie.Dans un contexte marqué par la montée irrépressible des forces obscurantistes dont le discours s’articule d’une manière inquiétante contre les femmes appelant de plus en plus explicitement à la violence contre celles qui ne se conforment pas aux  strictes  règles de l’Islam telles qu’elles sont entendues par ces forces.

La Coalition de Femmes Tunisiennes pour l’Egalité et la Citoyenneté formée d’associations féminines, née après le 14 janvier, a pour objectif  de préserver les droits acquis par les femmes tunisiennes depuis l’indépendance (Code du Statut Personnel  CSP de 1956 et tous les amendements apportés jusqu’en 2010) et de les promouvoir, seule condition pour concrétiser les valeurs universelles de liberté, d’égalité, de dignité et de justice sociale portées par la Révolution.

La Coalition de Femmes Tunisiennes pour l’Egalité et la Citoyenneté a aussi pour objectif la promotion des principes inscrits dans toutes les conventions internationales des droits humains et la levée des réserves à la Convention contre la Discrimination à l’égard des femmes CEDAW dont la Tunisie est signataire depuis 1989,  au nom des spécificités culturelles et religieuses.

La Coalition s’engage, selon les termes de sa Charte  à mener des actions communes et concertées en vue de:

-l’inscription, de manière irrévocable et non sujette à interprétation, des principes de non violence, de non discrimination et d’égalité totale entre les sexes dans notre nouvelle Constitution.

-L’ancrage des valeurs de pleine citoyenneté pour toutes et tous à travers notamment la généralisation de la culture de l’égalité en droit et devant le droit et la lutte contre toutes les discriminations notamment celles basées sur le sexe.

En conformité avec  ses  engagements  et face au silence assourdissant de l’actuel  gouvernement, la Coalition s’est attelée à l’élaboration d’un projet de Constitutionnalisation des Droits des Femmes en tant que droits humains dont le texte final a été signé par près d’une cinquantaine d’associations de femmes,  puis remis au Dr Mustapha Ben Jaâfar, Président de l’Assemblée Nationale Constituante, mardi 21 février 2012.Cette démarche ne représente que la première étape dans le combat pour l’inscription des droits des femmes tunisiennes dans la nouvelle Constitution et elle n’aura de cesse de rappeler la nécessité de cette lutte pour que les  tunisiennes jouissent de l’égalité, de la dignité, de  la liberté dans leur pays et pour qu’elles continuent de porter le flambeau de pionnières dans le monde arabo musulman.

Anuncis

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s